Le Blues autour du zinc

Quelques accords de guitares qui s’échappent d’un bar … une basse qui leur répond et le public qui se réveille et vibre au rythme du Blues pendant un peu plus d’une semaine. C’est la promesse que tient depuis 27 ans Laurent Macimba et son association le Comptoir Magique à l’origine du festival BAZ – Le blues autour du Zinc.

Créé en 1996, cet évènement haut en couleurs est devenu un rendez-vous incontournable de la scène beauvaisienne. Au fil des années, il a accueilli tour à tour des grands noms comme Ray Charles, véritable légende mondiale de la Soul, Chuck Berry, Othis Taylor, Poppa Chubby.  Les années ont défilé et le festival a su s’adapter, s’enrichir et évoluer. Depuis plusieurs éditions, il s’ouvre à la funk, à la pop avec des artistes comme Moriarty, Dionysos ou Sinclair et même au hardrock avec le groupe français Trust. Il y en a vraiment pour tous les goûts …

L’éclectisme des lieux de représentation fait également partie de l’ADN du Blues autour du zinc. Les puristes ont pu connaitre le Magic Mirror, ancien chapiteau de cirque qui accueillait entre autres les soirées blues au féminin. Certains artistes de renommée pour des soirées d’ouverture ou de clôture ont pu se produire à l’Elispace, salle de spectacle contemporaine ou à la Maladrerie Saint-Lazare lieu culturel aux murs imprégnés d’histoire ajoutant du charme à la soirée. Mais le BAZ ne serait pas le BAZ sans les multiples concerts dans les bars, gratuit et ouvert à tous car comme le souligne Laurent Macimba la musique se partage et elle se veut aussi populaire.

Vous l’aurez donc bien compris la philosophie qui anime ce festival : la découverte avant tout, une grosse dose de convivialité, sans oublier de belles têtes d’affiches en prime.